Mentions légales |COPYRIGHT © MY-SERIOUS-GAME 2018. TOUS DROITS RESERVES.

Le e-learning expliqué par nos serious talents - Episode 2

Serious Talents logo

Les 6 phases incontournables de la construction d’un projet e-learning

Après Guillaume Etlin, et sa vision du e-learning et ses usages, c’est au tour de Carine Lohé, notre souriante et hyper-active Project Team Leader, de nous livrer quelques informations croustillantes. Elle revient sur les 6 étapes clés pour construire un projet e-learning. Notre spécificité ? Le sur mesure. Et oui, chez My-Serious-Game chaque client est unique ! Et comme précise Carine : “Nous sommes capables de partir d’une idée, et d’en décliner un projet complet et innovant.” Cela passe donc par différentes étapes indispensables pour sa concrétisation, que l’on parte sur n’importe quel type de support : Serious Game, e-learning 2D/3D, web-séries, etc.

#1. Cerner les attentes de nos clients

Cette phase va permettre d’approfondir une ou plusieurs idées du client, comme l’explique Carine : “Notre force, c’est que nous partons d’une problématique initiale pour imaginer une architecture globale. C’est un travail fait en amont. La structure d’un parcours de formation c’est notre spécialité. Cela va de l’idée, à la mise en place de la communication ou de l’après formation. Bien entendu cette ossature s'adapte aux besoins de nos clients, à leur budget, leurs disponibilités, à leur secteur d’activité, à la culture de l’entreprise et à son degré de digitalisation...” Réunions de travail, brainstorming, sont autant de dispositifs utilisés pour développer nos architectures de formations.

#2. Définir les objectifs pédagogiques

Ensuite, c’est un digital Project Manager qui va prendre le commandement du projet afin que le client n’ait qu’un seul interlocuteur. Les digital Project Manager possèdent des compétences pédagogiques. Leur rôle est d’expliquer de manière simple et claire les finalités de leur projet. “En tant que chef de projet, ils sont tous formés à la pédagogie. Tout le concept de notre savoir-faire est appuyé sur cette compétence. Notre ingénieur pédagogique va travailler en collaboration avec notre prospect pour identifier les objectifs pédagogiques et mettre en avant ce que l’apprenant doit avoir retenu à la fin de la formation”, explique Carine.

#3. Scénariser le contenu de la formation

C’est à ce moment là que nos ingénieurs pédagogiques entrent en jeu. Comment réussir à scénariser le contenu brut dans une histoire de façon pertinente ? Telle est la question à laquelle répondent nos experts. “Tout cela passe par l’écriture d’un storyboard : c’est le scénario (comme celui d’un film) d’une formation. En effet, on y retrouve tous les éléments importants : le contenu, la musique, les voix, les gestes, le ton, les spécificités. Chaque élément est nécessaire pour lancer la production”, nous détaille Carine.

#4. Produire la formation e-learning

Une fois le storyboard écrit, on lance l’enregistrement des voix off et on compose l’environnement sonore, avec des comédiens professionnels de tous les modules. En parallèle, les designers créent les univers 2D, 3D ou bien les 2. Le développement technique intervient ensuite, afin d’assembler tous les éléments cités précédemment. En même temps, on va créer l’interactivité et l’animation des contenus grâce à la gamification. Elle consiste à s’appuyer sur les concepts des jeux vidéos qui fonctionnent pour rendre la formation distrayante et utile. Par exemple, le système de niveau qui va stimuler les joueurs, et qui favorise l’implication, ou bien les récompenses. Pour un module de 30 minutes on est à peu près sur 1 mois de production, cela varie quelque peu selon les spécificités du module.

#5. Traquer les imperfections et les bugs

Avant de livrer un produit à notre client, on passe par une phase de recettage. Ceci dans le but de supprimer la totalité des fautes, imperfections et autres bugs. Cette étape, très importante, est effectuée par plusieurs personnes en interne afin d’arriver à un résultat soigné. On teste également la formation sur différents supports (tablette, navigateur…) pour vérifier qu’elle soit bien responsive.

#6. Rendre disponible la formation et tracker l’information

Une fois la livraison effectuée, une session de démonstration est mise en place avec notre client, en prenant plusieurs salariés de l’entreprise pour les faire tester. En règle générale, la formation est ensuite déposée sur une plateforme LMS (Learning Management System) qui est un outil dédié à la distribution de la formation. “C’est un protocole type, mais bien sûr comme nous réalisons du sur-mesure, tout dépend bien entendu du projet.” indique Carine. Enfin, on procède à la mise en ligne aux apprenants. Très souvent on effectue un tracking des données des utilisateurs afin de suivre leur complétude, le parcours effectué ou encore le nombre de connexion et les scores obtenus, etc. Ces renseignements vont permettre de suivre l’apprenant et la manière dont il a été formé pour adapter la formation et connaître la performance de celle-ci.

Les 6 étapes d'un projet en image

Notre équipe de passionnés est à votre service ! “Chez nous, il y a un dévouement au client, on met un point d’honneur à ce qu'il soit au coeur de tout”, conclut en beauté notre Project Team Leader.



Recevez gratuitement
les actualités du Digital Learning


Votre temps est précieux.
Confiez-nous votre veille mensuelle concernant les nouvelles expériences de formation digitale en saisissant votre email ci-dessous !


Top